Visitez le village

 

Le témoignage du mois : Marie-Thérèse Simon

Le lundi 11 janvier 2016

Ce mois-ci, c'est Marie-Thérèse Simon, retraitée de 66 ans, est ancienne cadre de banque à Paris, qui nous raconte comment son mari et elle ont eu l'idée de s'installer à L’Orangeraie.

 
« J'ai toujours vécu dans le nord de la France, mais j'adore le soleil. Cela fait plus de 20 ans que nous venions régulièrement en vacances à Agadir. Mon mari n'aimait pas la mer, mais était très sportif, j'ai eu l'idée de lui proposer un stage de golf à Agadir. Il a frappé ses premières balles ici et en était ravi. Depuis ce jour, nous avions pour habitude de revenir deux ou trois fois par an.
 
Nous avions séjourné dans différents hôtels, mais avec l'âge, cela ne nous intéressait plus et nous avons commencé à chercher autre chose. Nous ne voulions pas aller dans le sud de la France, parce qu'il y avait trop de monde et la mentalité ne nous convenait pas. Sur la côte atlantique, il faisait froid. Et chez nous, dans le nord, il fait encore plus froid.
 
Nous avons cherché sur internet et au début nous avons trouvé des appartements à vendre à Agadir. Ayant toujours vécu en campagne dans un manoir avec des grands espaces, on se voyait très mal enfermés dans un appartement et encore moins en ville.
 
Un jour, j'ai découvert Dyar Shemsi sur internet, j'ai visité le site web et pris rendez-vous avec une commerciale pendant les vacances, sans le dire à mon mari. Je l'ai amené avec moi visiter le lieu il y a deux ans, et je n'ai pas eu besoin de dire quoique ce soit : mon mari était ébloui, le projet lui plaisait beaucoup, c'est calme, c'est retiré de la ville, il n'y a pas de voiture, pas de pollution ! C'était exactement ce que nous recherchions.
 
Nous avons maintenant notre villa avec jardin, nous pouvons en profiter pleinement et se détendre. Il y a toujours du soleil, même en plein mois de décembre. Nous nous sentons chez nous ici, nous avons un beau voisinage. Nous allons jouer au Golf à Agadir tous les deux jours, et maintenant qu'une zone d'entrainement a été ouverte à L’Orangeraie, nous pouvons pratiquer ici et inviter nos amis golfeurs.
 
Nous ne sommes pas loin de la France et nous avons toutes les commodités pour rester en contact avec nos enfants. Taroudant est à une demi-heure de voiture, il y a des souks à coté de chez nous pour faire les courses. Les produits que nous trouvons sont de très bonne qualité, aussi bien les fruits, les légumes, la viande et le pain. Je cuisine beaucoup et ai même appris à préparer des plats marocains, en utilisant les épices et les produits du soleil. Quel régal !
 
Nous recevons nos enfants pour Noël à L’Orangeraie, ils sont ravis d'être ici, ils aiment beaucoup le village et sont déjà venus plusieurs fois. Ils nous disent que nous avons fait le bon choix de vivre ici. C'est le paradis !
 
Nos journées passent très vite nous avons toujours des choses à faire et à découvrir. Nous profitons de notre temps pour faire tout ce que nous n'avons pas pu faire en France. »


Aimez-vous cette nouvelle?